Adam Departs Fnatic

Published: 24 Nov 2021

His time may have been short at Fnatic, but his impact was huge.

Today, we say goodbye to Adam Maanane from our League of Legends team. Adam has had a rookie year that many pro players can only dream of. From winning LFL in Spring to conquering EU Masters, he made his LEC debut mid season after filling Bwipo’s wide shoes in the toplane.

Relatively unknown outside of the French community before joining Fnatic, Adam made a name for himself instantly with his weakside outplays and his understated, joker personality.

“I learnt how to speak English at Fnatic,” he answered after being asked what he had learnt the most. “Now I’m fluent and it’s amazing. But seriously, I think I evolved a lot as a player thanks to my team and learnt how to be a good teammate.”

Known as “Le petit Prince” by his legion of French fans, Adam played a vital part in improving Fnatic’s disappointing 5th place Spring finish to a LEC finals berth in his first split at top-flight competition.

One of the most memorable moments from his time at Fnatic was game 5 of the LEC Summer playoffs against arch-rivals G2. In a do-or-die game, for a LEC Semifinals berth and qualification for Worlds on the line, Adam picked his renowned Darius. Adding to his already impressive 1v1 kill statistic, he played out of his mind to help his team continue their miracle playoffs run and qualify for his first Worlds tournament...all in his rookie year.

“This was probably one of my biggest memories from this year,” said Adam. “I also really enjoyed the Cho’Gath game in game 5 against Misfits and reaching LEC finals was a huge deal for me.”

Outside of the game, Adam charmed audiences with his unique, straight-faced humour and off-the-cuff remarks. After learning who RNG’s veteran toplaner was during the Worlds group draw, he responded: “is he good?”.

“I enjoyed every second of being at Fnatic,” he reminisced. “From the BMW content where I met everyone, to mountain climbing in Iceland, to all of the moments I had with Nisqy.”

Once Fnatic, #ALWAYSFNATIC.


🇫🇷

Son temps chez Fnatic aura été de courte durée, mais son impact aura été énorme.

Aujourd’hui nous disons au revoir à Adam Maanane de l’équipe League of Legends. Il a eu la chance d’avoir une année de débutant que beaucoup de joueurs professionnels ont rêvé d’avoir. Depuis sa victoire au Spring split des LFL jusqu’à sa conquête des EU Masters, Adam a fait ses débuts en milieu de saison des LEC et a pris la place imposante de Bwipo sur la toplane.

Relativement inconnu en dehors de la communauté française avant de rejoindre Fnatic, Adam a instantanément fait parlé de lui grâce à ses outplay en weakside et sa personnalité de blagueur.

”J’ai appris à parler anglais chez Fnatic,” a-t-il répondu après qu’on lui ait demandé ce qu’il avait appris chez nous. ”Maintenant je parle l’anglais couramment et c’est génial. Plus sérieusement, je pense avoir beaucoup évolué en tant que joueur grâce à mon équipe et j’ai appris à être un bon coéquipier.”

Plus connu sous le nom de ”Le petit Prince” par sa légion de fan français, Adam a eu un rôle crucial dans l’amélioration de Fnatic depuis une 5ème place plutôt décevante au Spring split jusqu’en finale des LEC.

L’un des moments les plus mémorables de son temps chez Fnatic a été la 5ème game des playoffs des LEC Summer contre nos rivaux de toujours, G2. Dans une game dont l’enjeu était une place en demi-finale et une qualification aux Worlds, Adam a choisi de jouer Darius. Ajoutant à ses statistiques déjà impressionnantes de kill en 1v1, il a délivré une performance incroyable afin d’aider son équipe à continuer le miracle run et a réussi à se qualifier pour ses premiers Worlds… tout ça pendant sa première année.

”C’était probablement un de mes plus beaux souvenirs de cette année,” nous dit Adam. ”J’ai aussi beaucoup aimé la game avec Cho’Gath pendant la dernière game du bo5 contre Misfits, et pour moi, arriver en finale des LEC c’était vraiment quelque chose de dingue.”

En dehors du jeu, Adam a su charmer l’audience grâce à son humour pince-sans-rire plutôt unique et ses remarques spontanées. Après avoir appris qui était le toplaner de RNG pendant le tirage au sort des poules pour les Worlds, il a demandé: ”il est fort ?”.

”J’ai adoré chaque seconde que j’ai passé chez Fnatic” se souvient-il. ”Du contenu BMW où j’ai rencontré tout le monde, l’escalade de montagne en Islande jusqu’à tous les moments que j’ai pu avoir avec Nisqy.”


Enter NIGHT MODE - Up to 50% OFF